contact-asia

Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine

Beverly Sills
 
 

Entre plages de rêve et gourmandises géologiques

Vue sur l'eau turquoise et la plage du parc national Abel Tasman, Nouvelle-Zélande
Phoque sur la côte de l'île du Sud de Nouvelle-Zélande

Une exploration en auto-tour du pays des kiwis demande du temps. Comptez 3 semaines minimum pour ne pas perdre une miette des décors à couper le souffle qui se disputent l’immensité de ce bout du monde mis à l’honneur par le cinéma fantastique. Chez Asia, on conseille à nos voyageurs de rester plus longtemps sur l’île du Sud. Plus vaste et nettement moins peuplée que son binôme, Dame Nature y règne en majesté. Les occasions de s’enivrer de la beauté irréelle des panoramas et de croiser sa remarquable faune endémique y sont donc nombreuses. Celle que les Maoris ont surnommé l’île de Jade en référence à l’or vert caché dans les rivières de la côte ouest recèle de trésors qui ne demandent qu’à être découverts. On vous emmène ?

L’île du Sud est généreusement lotie en coins de paradis où jouer aux Robinson Crusoé, à l’instar du parc national d’Abel Tasman, situé sur sa pointe nord. Des reliefs accidentés recouverts par une épaisse végétation et frangés de fabuleuses plages, voilà le tableau auquel vous avez droit à votre arrivée. Abel Tasman s’apprécie côté mer et à la force des bras pour commencer. Vos kayaks vous attendent au pied des renversantes falaises de granit pour une balade d’anthologie. Après ces efforts largement récompensés par le cadre idyllique, un peu de farniente s’impose. Direction la plage d’Onetahuti pour se laisser aller à un brin de rêverie. En chemin, les phoques de Tonga vous saluent nonchalamment depuis leur rocher. Impossible de quitter les lieux sans une randonnée : on a choisi pour vous les superbes sentiers qui surplombent Bark Bay.

Piscine naturelle à Pancake Rocks, Nouvelle-Zélande
Détails des Pancake Rocks au parc Punakaiki, Nouvelle-Zélande

Votre road trip familial en Nouvelle-Zélande vous conduit dans un autre parc exceptionnel de l’île de Jade, localisé quant à lui sur la We(s)t Coast : Paparora. Le village de Punakaiki vous ouvre la voie vers les fameux Pancake Rocks, ces surprenants rochers que l’érosion a façonnés leur donnant l’air de crêpes empilées. Le temps d’une courte marche le long de la mer, vous plongez au cœur du bush néo-zélandais, refuge des palmiers nikaus et des wekas peu farouches, ces oiseaux incapables de voler. Les couches de calcaire âgées de 30 millions d’années ont de quoi intriguer ; vous plissez les yeux pour saisir l’incroyable régularité de leur superposition. Vos oreilles ne sont pas en reste, gâtées par le bruit impressionnant des vagues se fracassant contre les falaises et des prodigieux geysers formés par l’eau cherchant à s’engouffrer dans la moindre cavité. Vous êtes au spectacle.

 
 

Les glaciers du sud vus du ciel

Vous entendrez forcément parler de Franz Joseph et de Fox lors de la préparation de votre périple néo-zélandais. Et pour cause, les deux compères voisins d’une vingtaine de kilomètres seulement font partie des incontournables d’une expédition sur l’île de Jade. On ne se lasse pas de faire découvrir l’un ou l’autre à ceux que l’on accompagne d’une manière très singulière : à bord d’un hélicoptère. Rien de tel pour en prendre plein les mirettes et profiter, une fois déposé au sommet, de la plus belle partie du site : une étendue de glace immaculée que l’on ose à peine fouler. Magique.

 

 

 

 

Deux croisières, deux ambiances

L’une a lieu sur la côte ouest et vous dévoile les coulisses du splendide fjord local, l’autre vous entraîne à l’opposé, au large de Kaikoura. Milford Sound ouvre le bal. Le bateau glisse lentement sur l’eau, au creux de l’un des paysages les plus époustouflants du monde. Vous êtes aux premières loges d’un véritable concours de beauté. En lice : les olympiennes montagnes tapissées d’une végétation luxuriante, les falaises dont la silhouette sculpturale vous laisse bouché bée et les cascades qui déroulent leur flot hypnotisant. On est curieux de connaître la grande gagnante de votre cœur. Remettez-vous de vos émotions, une deuxième excursion marine vous guette sur le littoral oriental, à 180 kilomètres au nord de Christchurch. Baleines à bosse, cachalots, orques et dauphins à front blanc vous offrent un ballet aussi gracieux qu’impressionnant. On est prêts à parier que vos têtes blondes n’oublieront pas de sitôt cette intimidante rencontre en haute-mer.

Clap de fin à Queenstown

C’est toujours à Queenstown que nos circuits sur l’île du Sud se terminent. Comme les adieux avec la sublime terre insulaire sont généralement déchirants, on réserve à nos chers voyageurs un bouquet final dans la capitale sportive de la Nouvelle-Zélande. Au programme : magnifiques balades à vélo, sessions de rafting ou de jet boat pour faire monter l’adrénaline, randonnées dans les décors ébouriffants du Seigneur des Anneaux, et sauts à l’élastique pour les plus casse-cou. Un festival de sensations fortes parfait pour refermer la page de ce merveilleux voyage.

Rejoindre le club

Pour être au courant des dernières infos et se laisser inspirer, inscrivez-vous
à notre newsletter et l’Asie et le Pacifique n’auront plus de secrets pour vous !

PLUS DE VOYAGES

Chaque pays est unique. Chaque voyage est fantastique. Consultez nos suggestions !

Asia utilise des cookies pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité de son site. Ils nous permettent de mesurer l'efficacité de nos publicités et améliorer leur pertinence, ainsi que proposer une meilleure expérience. En cliquant sur « tout accepter » ou en activant une option dans Préférences de cookies, vous acceptez les conditions énoncées dans notre Politique en matière de cookies. Pour modifier vos préférences ou retirer votre consentement, vous devez mettre à jour vos Préférences de cookies.