contact-asia

On pourrait dépeindre le décor du delta du Mékong en évoquant ses 3 couleurs : le bleu changeant du ciel, le vert intense de la végétation et le brun tirant vers l’ocre du fleuve.

Olivier Chiffert
 
 

Cap vers Can Tho 

Delta du Mékong au Vietnam dan la région de Can Tho
Femmes dans les rizières dans la région de Can Tho

Chez Asia, quand on pense au delta du Mékong, on voit un joli tableau tricolore, le bleu du ciel, le vert intense de la végétation et le brun du fleuve, et c’est avec ces mots que l’on aime le décrire à nos voyageurs qui s’apprêtent à le découvrir. Dans cette région septentrionale du Vietnam naturellement riche, les gens vivent au rythme des récoltes de riz, deux à trois fois plus fréquentes que dans le nord du pays, et de fruits. Ainsi à Vinh Long, des hectares de vergers, verdoyants toute l’année, recouvrent les rives du fleuve des neuf dragons et regorgent de pamplemousses, de pastèques et de ramboutans. 

Quittez la terre ferme de Cai Be et embarquez pour une croisière à bord d’un bateau traditionnel en bois sur des canaux tranquilles appelés arroyos, direction Can Tho, la capitale du delta. Au fil de l’eau, vous pourrez faire des petites haltes dans des endroits calmes. Le vélo est le meilleur moyen de prendre le pouls du delta et les Vietnamiens vous adopteront encore plus facilement si vous choisissez leur mode de déplacement. Sur certains bateaux qui effectuent des circuits sur le Mékong comme le Song Xanh, il est possible de voyager à un ou deux couples et d’emporter des vélos, l’idéal pour voguer au gré de ses envies.

Marché de My Tho dans le delta du Mékong
Bateau chargé de noix de coco à My Tho, delta du Mékong

Les activités manuelles ne manquent pas dans le delta : on s’active sur les chantiers navals, dans les briqueteries et les fabriques de papier de riz. Pourquoi ne pas en profiter pour mettre la main à la pâte ? Pas sur un chantier mais en partageant la vie domestique des Vietnamiens. On vous promet une expérience authentique grâce à nos équipes : séjourner dans une conviviale maison d’hôtes, préparer une délicieuse soupe de riz au poisson-chat et flâner dans les sublimes environs. Can Tho doit sa renommée au marché flottant de Cai Rang. Autrefois, on pouvait assister au va-et-vient incessant des marchands sur l’eau qui constituait la seule manière de commercer. Les embarcations des détaillants formaient des essaims autour de celles des grossistes auprès de qui ils venaient se fournir en denrées.  

 

Au vert à Chau Doc pour prolonger votre circuit au Mékong

À la frontière avec le Cambodge, Chau Doc, logée au cœur des rizières, offre du vert à perte de vue. À commencer par le mont Sam, un important lieu de pèlerinage aux yeux des Khmères, des Vietnamiens, des Chinois et des Chams, qui domine la ville. Des sanctuaires historiques aux influences multiples comme le Temple de la Déesse Xu et la Pagode Tay An fleurissent tout autour de la montagne sacrée. Entamez son ascension à pied ou à vélo afin de pouvoir admirer les étendues de rizières d’en haut et visiter tour à tour les paisibles édifices religieux finement décorés. Un joli moment de communion entre culture et nature. 
Levez-vous aux premières lueurs du jour pour glisser sur la rivière tapissée de jacinthes d’eau du village flottant, surnommée ainsi en raison des maisons sur pilotis sous lesquelles les familles locales élèvent des poissons, et assistez au spectacle des radeaux en pleine effervescence qui régalent les visiteurs et les locaux de leur marchandise fraîchement pêchée. 



 

 

Escale nostalgique à Sadec

Vous êtes passionné de littérature française et incollable sur le Nouveau Roman ? Dans le delta du Mékong, se trouve une ville qui va vous combler : Sadec. Ici grandit Marguerite Duras et commença sa folle histoire d’amour avec l’amant qu’elle raconte dans son livre éponyme. Vous pourrez visiter la maison traditionnelle du 19ème siècle, désormais classée site historique national par le pays, dans laquelle le riche Chinois vécut et qui servit de tournage au film, et vous replonger dans l’ambiance languide de la mythique romance coloniale aux accents autobiographiques. Si vous n’avez pas encore lu le livre ni vu le film, c’est l’occasion de le faire avant de partir !

 
Barques sur le Delta du Mékong, Vietnam

En rentrant dans une famille, on doit en adopter les coutumes. En naviguant sur un fleuve, on doit en suivre les méandres.

Proverbe vietnamien
 
Noix de coco à Ben Tre au Vietnam

A faire

Une usine de coco

La noix de coco règne sur Ben Tre. Dans cette province située à l’embouchure du Mékong, les cocotiers poussent par milliers donnant au paysage de charmants airs exotiques. Découvrez tout ce que l’on peut faire avec le fruit de l’arbre aux cent usages : de l’huile, des ustensiles de cuisine, des bijoux, des paillassons et même de gourmands bonbons ! 
Plantation de Do Thanh Thuong, Hung Long, Ben Tre

 
Art khmer

A voir

La Pagode Kh’leng

Ce temple khmer est surprenant car il ressemble trait pour trait à un temple cambodgien. Si vous vous trouvez au Vietnam lors des fêtes qui s‘y déroulent, profitez-en pour vous y arrêter et visitez le fascinant musée dédié à la culture khmère installé juste en face de la pagode.  
Pagode Kh’leng et Musée Khmer, Soc Trang

 
Voyageurs visitant la forêt de Tra Su dans le delta du Mékong

A faire

Les oiseaux à Tra Su

La forêt inondée de Tra Su, à 30 kilomètres de Chau Doc, est un écrin de verdure qui ravit les voyageurs épris de nature. Suivre le cours d’eau qui la traverse en sampan, entre les lotus roses et les cajeputiers, à la rencontre de la majestueuse faune typique de cet écosystème unique vous laissera un souvenir inoubliable.
Foret de Tra Su, An Giang

Rejoindre le club

Pour être au courant des dernières infos et se laisser inspirer, inscrivez-vous
à notre newsletter et l’Asie et le Pacifique n’auront plus de secrets pour vous !