contact-asia

Sois derrière ton ami une forteresse inattaquable

Proverbe arabe
 

Entre les murs de Jabrin

Nizwa, capitale du pays des mille et une nuits jusqu’au 18ème siècle et pionnière quand il fut question de se convertir à l’islam, la cité omanaise peut se targuer d’un glorieux passé. En son sein et alentours, les nombreux vestiges de l’époque à laquelle on érigeait de grandioses constructions pour se protéger des envahisseurs sont autant de trésors à dévorer des yeux. On vous invite à passer au moins deux nuits dans la ville lors de votre voyage à Oman, indispensables selon nous pour s’acclimater à un tel voyage dans le temps.
Premier temps fort près de Nizwa : la visite du superbe château de Jabrin, bâti au 17ème siècle. Sa colossale silhouette en pierre apparaît, postée derrière d’épais remparts. Votre guide Asia vous ouvre les portes et vous livre les secrets de l’élégant palais où puissants sultans et imams de Mascate prirent successivement leurs quartiers. Un conseil : ne le quittez pas des yeux ni des oreilles, vous risqueriez de vous perdre dans le dédale d’escaliers, de couloirs et de salles aux plafonds couverts de délicats motifs ornementaux ou, pire, de tomber dans l’un des ingénieux pièges du château.

Fort de Nizwa, Sultanat d'Oman

Bahla de loin

Votre tournée privée des forts omanais se poursuit avec celui de Bahla, accessible en un saut de puce depuis Nizwa. L’imposante citadelle médiévale coiffée de ses hautes tours en brique crue vous en met plein la vue. Apprendre qu’elle a été classée au patrimoine mondial de l’humanité n’a rien d’une surprise. L’intérieur du fort érigé par la tribu des Banu Nabhan entre le 12ème et le 15ème siècle ne se visite pas ; le spectacle s’arrête donc là, vous laissant le soin d’imaginer l’enceinte telle qu’elle était autrefois. Pour vous ôter ce goût de trop peu de la bouche, on vous emmène découvrir la voisine de la forteresse adossée à l’oasis de Bahla, la ravissante mosquée du vendredi, puis l’un des nombreux ateliers de poterie qui font la renommée de la ville au-delà des frontières nationales.

Vue de la ville de Bahla depuis le fort de Bahla, Sultanat d'Oman

Le charme silencieux d’Al Hamra

On vous conduit au pied du Jebel Shams pour une douce randonnée à travers Al Hamra, petit village endormi cerné par une horde de palmiers-dattiers. La jolie bourgade déserte n’a point de fort mais possède des constructions qui ne manquent pas d’intérêt : quelques anciennes tours guettant les visiteurs et une kyrielle de maisons traditionnelles en pisé accrochées à la montagne. Abandonnées et en ruines pour la majorité, ces dernières donnent un charme vraiment singulier au lieu. Votre guide Asia vous emmène dans les ruelles où le temps semble avoir décidé de s’arrêter. Votre regard se promène sur les belles façades laissées dans leur jus comme si l’on craignait de troubler le sommeil profond du village. Vous êtes au bord du coup de cœur.

Village de Al Hamra, Sultanat d'Oman

Birkat Al Mawz et son ingénieux falaj

On vous présente un autre précieux village nord omanais. Tout proche d’Al Hamra, Birkat Al Mawz pourrait passer pour son jumeau avec sa vaste palmeraie et ses pittoresques habitations en terre ocre, dont certaines, restaurées, affichent de magnifiques portes en bois sculpté. La localité doit sa place très enviée sur la liste de l’UNESCO à l’astucieux système d’irrigation plurimillénaire appelé falaj qui le traverse et vient arroser maisons et terrains cultivés. Votre guide Asia vous abreuve d’explications sur ces canaux avant-gardistes imaginés pour répartir l’eau de manière équitable entre les habitants. Vous buvez ses paroles tout en vous délectant de l’écrin de nature somptueux qui vous entoure. La voilà l’explication de ces océans émeraude de palmiers-dattiers.

Vue panoramique de Birkat Al Mouz, Sultanat d'Oman
 
Jour de marché à Nizwa, Sultanat d'Oman

A FAIRE

Le marché de Nizwa

Certains vous soutiendront que les souks de la vieille ville sont incontournables. On ne dit pas le contraire mais s’il fallait choisir, on donnerait la priorité au marché aux bestiaux où chèvres, vaches et moutons sont mis à prix chaque vendredi. L’expérience folklorique se vit à l’aube, chaleur oblige, et en compagnie d’un chaperon pour suivre les négociations. Une découverte du quotidien omanais sans fard.

 
Maison Musée à Al Hamra, Sultanat d'Oman

A VOIR

La maison-musée d’Al Hamra

On vous fait profiter de l’une de nos adresses intimes du Sultanat : Bait Al Safah. L’ancienne demeure typique a eu droit à un traitement de faveur : elle est devenue musée. A l’intérieur, des scènes de vie d’antan jouées par les habitants s’offrent au regard des curieux. Vous apprenez comment étaient fabriquées les tapis et les galettes de pain et croquez enfin dans une délicieuse datte fraîche.

 
Dessert traditionel omanais, Halwa, Sultanat d'Oman

A GOUTER

Déjeuner omanais

Se frotter à la culture locale, c’est aussi regarder ce qu’il se passe dans les assiettes. Vous êtes conviés à goûter à la gastronomie du Sultanat à Ibra. On garde la surprise du menu préparé rien que pour vous par une accueillante famille du coin. Un petit indice : les becs sucrés sont particulièrement comblés en fin de repas ; les confiseries omanaises n’ont pas volé leur réputation !

Rejoindre le club

Pour être au courant des dernières infos et se laisser inspirer, inscrivez-vous
à notre newsletter et l’Asie et le Pacifique n’auront plus de secrets pour vous !