contact-asia

 

 

 

 

Le Jurassic Park de Komodo

Parc national de Komodo, plage de sable rose, Indonésie
Spot de plongée, Nusa Tengarra, Parc national de Komodo, Indonésie

On vous donne rendez-vous à Labuan Bajo, joli port de pêche situé à l’extrême ouest de l’île de Florès, pour aller jeter l’ancre du côté de Komodo. Un mélange d’appréhension et d’excitation, voilà ce que nos voyageurs nous disent ressentir lorsque l’on mentionne la terre insulaire que ses habitants ont rendue célèbre dans le monde entier. Le ton de l’aventure exceptionnelle qui vous attend est donné. Le magnifique parc marin de Komodo, salué par l’UNESCO, s’apprécie de différentes façons en notre compagnie : en dormant sur la terre ferme et en partant en excursion à la journée ou bien en embarquant pour une croisière sur une élégante goélette traditionnelle ou un spacieux yacht tout confort. Vous avez le pied marin ? On vous recommande la seconde option, idéale pour explorer à fond l’eden indonésien.

On largue les amarres direction le trio insulaire Rinca, Padar et Komodo, escorté de son chapelet d’îlots volcaniques, sur lesquels s’étend le parc naturel. En chemin, une halte dans une crique déserte est prévue afin de vous laisser succomber à la tentation de plonger dans les flots turquoise tapissés de coraux multicolores qui vous entourent. Avec un simple masque, un tuba et une paire de palmes, vous vous offrez quelques premières sensations fortes, en nageant notamment avec les reines des fonds marins indonésiens : les majestueuses raies manta. On vous fait signe de remonter à bord du bateau. Déjà ? Rassurez-vous, vous aurez de nombreuses autres occasions de sonder à votre guise les divines profondeurs locales.

Ile de Padar vue du ciel, Indonésie
Dragon de Komodo perché sur un arbre, parc national, Indonésie

Tout le monde débarque à Loh Liang, aux portes du parc national. Votre ranger attitré vous accueille avec le sourire, bien décidé à vous présenter la faune qui peuple ce décor mêlant le bleu vif de l’océan et les douces teintes neutres d’une savane aride. Vous vous trouvez au cœur de la région la plus sèche de l’archipel, dont le paysage n’a rien à voir avec celui des verdoyantes îles tropicales indonésiennes comme Bali. C’est parti pour un trek fantastique à la rencontre du cerf de Java, du macaque crabier, du cacatoès à huppe jaune et, bien sûr, du fascinant varan de Komodo, descendant d’une lignée de reptiles contemporaine des dinosaures. On ne saurait que trop vous conseiller de respecter scrupuleusement la distance de sécurité imposée par votre chaperon : le lézard géant n’a pas volé sa dangereuse réputation.

 

 

 

 

Sauvage Sumatra

Voici une autre splendide pièce du puzzle indonésien : le bijou Sumatra. Elle abrite la forêt primaire du parc national de Gunung Leuser, habitée par une faune presque aussi rare que le dragon de Komodo - mais nettement plus attachante. Avec l’île de Bornéo, il s’agit du seul endroit de la planète où l’on peut encore admirer des orangs-outans en liberté. Une opportunité à saisir surtout si vous aimez la randonnée. Enfoncez-vous dans l’épaisse jungle indonésienne, derrière votre guide Asia, pour rejoindre le lieu d’observation des primates solitaires au long pelage orangé. Gibbons, macaques, toucans, les cris fusent de toutes parts. Un superbe mâle orang-outan, perché là-haut, pose ses petits yeux ronds sur vous. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises : on vous conduit dans le village de Tangkahan pour visiter un camp d’éléphants pas comme les autres. Des rangers bénévoles se sont réunis ici afin de lutter contre le braconnage, la déforestation massive et la plantation de palmiers à huile. Ils vous parlent de leur noble projet et vous font partager une de leurs journées, rythmées par la toilette matinale des mastodontes, qui ne cachent pas leur contentement lorsque l’on frotte leur épais épiderme, et d’intimidantes promenades en forêt. Moments magiques à la clé !
 

 



 

 

Déconnexion totale à Raja Ampat

S’il y a bien une île indonésienne parfaite pour se couper du monde, c’est celle-ci. L’archipel de Raja Ampat, aux allures de carte postale, compte 4 terres principales et une farandole de somptueux îlots montagneux. On envoie nos voyageurs se ressourcer dans ce coin de paradis de l’autre côté du globe, possédant une biodiversité sous-marine absolument remarquable. Au programme : snorkeling d’exception, fabuleuse plongée bouteille pour les initiés, farniente de compétition à l’ombre des cocotiers et mémorables sessions de kayak et de stand-up paddle dans un lagon piqué de pitons karstiques ébouriffés à la beauté insolente. Un merveilleux tête-à-tête avec les éléments, à vivre à des milliers de kilomètres de chez vous, comme dans vos rêves les plus fous.

 
 

 

Sulawesi, la grande oubliée

Comment parler de bout du monde sans évoquer les traditions ancestrales uniques des peuples indonésiens ? Au nord-est de la très touristique Bali, se cache Sulawesi, aussi appelée Célèbes, une île boudée par la majorité des tour-opérateurs, privant les globe-trotteurs d’une véritable pépite culturelle : les us et coutumes de l’ethnie Toraja. Vous partez avec nous ? On vous ouvre les portes d’une sublime contrée sauvage où les vivants cohabitent littéralement avec les défunts. Pendant plusieurs semaines, voire mois, les dépouilles sont conservées à domicile en attendant de pouvoir être déposées à l’intérieur de niches creusées à la main dans la falaise. Des statuettes en bois, mini effigies de celles et ceux qui sont partis, sont placées sur les balcons juste à côté. Ce lieu prenant, votre guide Asia vous emmène le visiter. En chemin, il vous raconte les cérémonies organisées chaque année par les familles pour rendre hommage à leurs ancêtres, durant lesquelles chacun s’applique à refaire une beauté à ses tau tau. Le chapeau est réajusté, les yeux remis bien droits, les vêtements abîmés rapiécés ou remplacés. Cette tradition funéraire si particulière, pratiquée sur l’île indonésienne et nulle part ailleurs, témoigne d’un lien indéfectible entre les deux mondes. On parie qu’elle vous touchera profondément, comme 99 % de nos voyageurs.

Rejoindre le club

Pour être au courant des dernières infos et se laisser inspirer, inscrivez-vous
à notre newsletter et l’Asie et le Pacifique n’auront plus de secrets pour vous !