contact-asia
 
 

L’extraordinaire parc naturel de Zhangjiajie

Province du Hunan, parc de Zhangjiajie, patrimoine mondial UNESCO
Parc national de Zhangjiajie en Chine, vue d'une montagne Hallelujah dans le film Avatar

Bienvenue dans l’univers fantastique du film Avatar. C’est dans ce décor exceptionnel de la province du Hunan, fait de pics karstiques vertigineux qui surgissent au milieu d’une épaisse forêt de pins et s’élancent fièrement vers le ciel, que le réalisateur James Cameron est venu puiser son inspiration. Difficile de croire que cette merveille naturelle de la Chine, jadis enfouie sous l’océan, soit restée quasi secrète jusqu’à la sortie du blockbuster américain. Pour faire un tour sur la mystérieuse planète Pandora, vous trouverez une multitude de balades allant d’un simple kilomètre à bien plus.  

Si vous ne parlez pas un mot de chinois, ne vous y risquez pas sans votre guide Asia, les panneaux ne sont pas tous traduits en anglais.
Enfoncez-vous dans la végétation touffue, accompagné par les peu farouches macaques rhésus et hissez-vous jusqu’aux sommets du parc. Les Monts Tianzi offrent une vue panoramique imprenable sur les étranges falaises enveloppées par la brume et la fameuse Hallelujah Mountain

Vue panoramique du Parc national de Zhangjiajie en Chine
Pont de verre sur la montagne Tian men dans le parc de Zhangjiajie

Le clou du spectacle : le plus long pont en verre suspendu au monde, construit en 2016 dans le Grand Canyon de Zhangjiajie. L’immense passerelle vient rompre la verticalité des pitons rocheux et semble flotter au-dessus du vide. Les plus courageux s’aventureront sur les parties transparentes pour voir l’impressionnant précipice 300 mètres plus bas. Sensations fortes garanties ! 
Vous avez du temps ? Asia vous propose une expérience de 3 jours pour partir à la découverte de ce lieu spectaculaire à l’écart des touristes chinois. 

 

Leshan et son colossal Bouddha géant

À l’ouest de la Chine, dans la province du Sichuan, se trouve le plus grand bouddha de la planète. Afin d’aller saluer la fascinante sculpture taillée dans la roche à flanc de colline, il faut passer par Chengdu qui abrite le Centre de recherche et d’élevage du panda géant. L’adorable animal fait partie des trésors nationaux, une bonne raison de s’arrêter dans cette réserve unique. Levez-vous tôt pour être tranquille et pouvoir observer les pandas jouer, grimper aux arbres et engloutir leur petit-déjeuner composé de pousses, de tiges tendres et de feuilles de bambou. 
Il vous faudra prendre de la hauteur pour croiser le regard du Bouddha du futur de Leshan. Du haut de ses 71 mètres et de son millier d’années, la force tranquille contemple les visiteurs, les yeux mi-clos, un léger sourire aux lèvres. La descente vous paraîtra moins longue si vous vous amusez à vous attarder sur chaque détail de sa coiffure et de ses vêtements. Il vous reste du temps ? Continuez jusqu’au mont Emei qui compte parmi les quatre montagnes bouddhiques sacrées de la Chine et dont vous entendrez forcément parler avec le mont Hua et le mont Tai. À moins d’avoir la condition physique vous permettant de vous attaquer à ses 60 000 marches, on vous invite à prendre le bus puis le téléphérique pour atteindre le sommet. Si la visite des temples d’or et de cuivre est incontournable, les jolies balades en redescendant dans la forêt à la découverte des petits monastères et des charmants pavillons de cette cité religieuse de première ordre, à l’instar de Qingyin, valent, à nos yeux, tout autant le détour. 



 

 

L’époustouflante Grande Muraille de Chine

Impossible de voyager sur le territoire asiatique sans fouler la construction humaine la plus importante du monde. Le rêve de tout globe-trotteur ? Marcher sur ces célèbres fortifications, en petit comité. Vivez cette expérience unique en suivant votre guide Asia qui vous conduira loin de Badaling, dans les portions peu fréquentées comme Mutianyu, logée dans un écrin de forêt et dont on peut redescendre en luge. Imaginez-vous glisser, tranquillement ou à toute allure, le long d’un toboggan au milieu des arbres.
Pour vous imprégner de la magie de ce lieu chargé d’histoire et embrasser du regard cette immensité, rien de tel que la muraille des marcheurs, une magnifique randonnée d’une journée, localisée sur les tronçons entre Gubeikou et Jinshanling. Ici, vous l’aurez ce sentiment si grisant d’être seul monde !

 
 

 

Le berceau du thé au sud du Yunnan

Saviez-vous que le thé était né en Chine, à la frontière avec le Laos et la Birmanie, dans la région du Xishuangbanna ? Au creux de ces montagnes, on cultive le thé pu’er depuis 3000 ans. Autrefois, l’or vert était acheminé sous forme compressée jusqu’aux hauts plateaux du Tibet à travers la mythique ancienne route du thé et des petits chevaux. Partez sur les traces des marchands dans un paysage d’une beauté exceptionnelle. Vous apprendrez l’art de vivre autour du thé, pourrez visiter des fabriques familiales, assister à la préparation des galettes, dormir dans des villages montagnards nichés à plus de 2000 mètres d’altitude et rencontrer les accueillantes minorités qui y habitent. En chemin, faites une halte dans les Gorges du Saut du Tigre pour entamer une randonnée d’une heure et profiter d’une vue inoubliable sur le puissant fleuve Yangzi. 
Un périple dans le Yunnan ne serait pas complet sans la visite de Shangri-La, la petite ville authentique décrite par James Hilton dans son roman Les horizons perdus. Délectez-vous de cet eden paisible aux portes de l’Himalaya que beaucoup de voyageurs considèrent comme le bout du monde.

La verdoyante campagne de Yangshuo

Sillonner à vélo, en scooter électrique ou à pied, à travers de superbes rizières, de majestueux pitons calcaires et de petits villages isolés vieux de plusieurs centaines d’années, voguer doucement en radeau de bambou ou en petit bateau sur la rivière Li à l’abri des hordes de touristes, voilà des façons authentiques d’explorer Yangshuo, l’un des sites naturels les plus beaux et les plus visités de la Chine. Avancez à votre rythme, hors des sentiers battus et en toute liberté et prenez le temps de vous arrêter pour admirer le somptueux panorama et capturer de mémorables clichés.

 

 

Hangzhou et le poétique lac de l’Ouest

Hangzhou, ville d’eau historique située au sud de Shanghai, est idéale pour s’offrir une parenthèse romantique. La Venise chinoise attire les amoureux du monde entier qui viennent s’y promener main dans la main et prendre des selfies. Hangzhou mérite qu’on s’y attarde pour déguster, à toute heure de la journée, son fameux thé vert du puits du dragon, flâner dans ses somptueux jardins classiques chinois à l’instar de ceux de la résidence privée de Monsieur Guo, et se laisser aller à la rêverie sur une barque en regardant défiler les splendides demeures à l’architecture Ming et Qing ayant appartenu à de riches commerçants il y a 100 ans. 
Un moment de grâce vous attend dans le parc national du légendaire lac de l’Ouest de Hangzhou, classé par l’UNESCO. Choisissez une balade tranquille afin d’explorer ce paradis terrestre encore plus idyllique entre mi-juin et fin juillet lorsque les lotus roses sont en floraison. Les Chinois ont fait de la plante aquatique une des spécialités culinaires de Hangzhou, tout comme les crevettes au thé de Long Jing, en la travaillant sous forme de gelée froide. À goûter absolument pour se rafraîchir délicieusement les papilles !

Rejoindre le club

Pour être au courant des dernières infos et se laisser inspirer, inscrivez-vous
à notre newsletter et l’Asie et le Pacifique n’auront plus de secrets pour vous !