contact-asia

La nature dispense à tous ses forces souveraines et garde pour sa part le calme et la splendeur

Leconte de Lisle
 
 

Des tropiques de toutes les couleurs

Piton de la Fournaise à l'Ile de La Réunion
Temple du colosse Saint André à l'Ile de La Réunion

Volcanique par nature
Au cœur d’un archipel au joli nom de Mascareignes, l’île de la Réunion est née d’un volcan surgi des eaux de l’Océan indien il y a trois millions d’années. Du haut du Piton des neiges qui culmine à 3071m, c’est un univers végétal exubérant qui dévale jusqu’aux eaux turquoise de l’océan, une nature sous haute protection qui héberge une biodiversité unique au monde.
Les pentes montagneuses de cette terre volcanique généreuse abritent des forêts primaires, des plantations de fruits tropicaux qui nous mettent l’eau à la bouche, des jardins d’éden aux fleurs chatoyantes et enivrantes. Mais aussi à l’ombre des grands arbres, la très fameuse vanille bourbon et un café robuste aux arômes uniques. Et même si ça ne se mange pas, le fameux vétiver si précieux dans la confection des plus grands parfums.

Multiculturelle et authentique
Et si la Réunion était l’un des derniers havres de paix entre les communautés. Ici on se respecte et on se mélange en totale harmonie : religion, traditions ancestrales, gastronomiques, artisanales, que l’on soit Zoreil, Zarab, Chinois ou Indien, on se côtoie et on partage tout depuis toujours. Avec délice et avec malice, au visiteur de s’y retrouver dans l’architecture des temples et des maisons, dans les saveurs d’une cuisine métissée, dans les pas des danseurs au son d’une musique qui porte autant les mélopées des marins venus d’Asie et d’Inde que les rythmes syncopés des chants des esclaves dans les plantations. Devenu identité musicale de l'ïle, le maloya vient d'être reconnu Patrimoine immatériel par l'UNESCO.
Sur l’île de la Réunion, tout est d’ici mais tout vient d’ailleurs et d’un passé qui force le respect et qu’entretient avec ferveur le culte des anciens, ce « lontan » qui raconte si bien les racines et l’histoire du peuple réunionnais.

Maison créole à Hellbourg à l'Ile de La Réunion
Timbre poste Ile de La Réunion

Là-haut sur la montagne
Protégés par une nature encore indomptée, cachés au bout de sentiers qu’on ne peut parcourir qu’à pied, des villages perdus accrochés au relief racontent encore une Réunion intacte. Ça monte dru, ça redescend un peu, puis ça remonte à nouveau pour se perdre dans les paysages originels de l’île d’une beauté insolente. Bref, ça se mérite, mais quelles rencontres formidables que ces populations que la civilisation a délaissées, que ce quotidien rugueux auquel viennent parfois se frotter les participants du fameux raid La diagonale du fou !? Marcheurs aguerris ou simples curieux avides d’authenticité, enfilez vos chaussures de marche et ouvrez grand les yeux, et pour vous imprégner de ces moments hors du temps, n’hésitez pas à passer une nuit là-haut sur la montagne.

 
 

Et vivement dimanche !

Ici, le dimanche, le must c’est la tradition du pique-nique, un véritable cérémonial.
Fi de nos sandwichs et autres salades, on se met en cuisine et on prépare un bon rougail, un cari de poissons ou un ragout de cabri. Puis on embarque les marmites et on s'installe en famille sur des aires spécialement aménagées. Reste plus qu’à déballer les savoureuses victuailles et à partager avec gourmandise ce moment chaleureux. Et si en plus on sort les percussions pour entonner un maloya, place aux déhanchements chaloupés dans la plus pure tradition créole. Un régal pour tous les sens à savourer sans modération et c’est reparti jusqu’à dimanche prochain !

 

 

 

 

 

Miam miam !

Evasion des papilles garantie autour d’un rougail-saucisses, la plus célèbre recette réunionnaise. Alors à vos casseroles et pas besoin de se décarcasser pour les épices, on trouve tout en France aujourd’hui.
Pour 4 gourmands : 8 saucisses fumées de porc ou de poulet - 4 grosses tomates fraîches (ou 8 petites) ou encore des tomates pelées en boite - 2 oignons et 3 gousses d'ail - 2 morceaux de 2 cm de gingembre frais - 1 c. à soupe de thym - 1 c. à café de curcuma - 1 c. à café de cumin - 1 c. à café de piment doux - 2 dosettes de safran (ou 1 de pistil) - 2 c. à soupe d'huile d'olive - sel et poivre du moulin.
Après avoir fait bouillir les saucisses 10 min dans l'eau pour éliminer l'excès de sel et de gras, égouttez et rincez. Puis coupez les saucisses en 2 et faites-les revenir à l’huile d’olive dans une cocotte et réservez-les. Puis faites revenir les oignons émincés et ajoutez-y l’ail haché puis les épices et laissez revenir le tout 5 min. Ensuite, ajoutez les tomates coupées en quartiers à laisser cuire jusqu'à ce qu'elles soient totalement fondues. Enfin, ajoutez les saucisses et le gingembre (1 morceau de 2cm épluché et l’autre morceau de 2 cm épluché et haché). Salez, poivrez, couvrez et laissez mijoter une dizaine de minutes.
Bon appétit !

Piments sur le marché de Saint Paul à l'Ile de La Réunion
 
Ananas Victoria à l'Ile de La Réunion

A FAIRE

Epicée

Pour faire le plein d’exotisme, direction l’un des marchés colorés de l’île : poissons de l’océan et volailles ou porcelet des fermes de la montagne ; mais surtout ananas, bananes, noix de coco, litchis, mangues, papayes, fruits de la passion, goyaves et des légumes au nom bizarre chouchous, brèdes, palmiste. Evidemment de la vanille et pour finir, un bon café corsé.

 
Cascade Grand Galet à Langevin, Ile de La Réunion

A FAIRE

Sportive !

L’île est un formidable terrain de jeux pour les amateurs de lâcher-prise : treks sur les sentiers escarpés, rafting, canyoning ou baignade sauvage dans les innombrables cascades, parapente au-dessus de paysages vertigineux, plongée au milieu des poissons et au côté des baleines et des tortues ou farniente sur les plages aux eaux turquoise… sportif ou amateur, lâchez-vous !

 
Tambours, Ile de La Réunion

A FAIRE

Festive

Créole… c’est un petit mot qui fleure bon la douceur de vivre mais aussi la fête et qui colle à la peau des réunionnais. Ils vous inviteront à bouger au son de musiques venues d’Afrique et de tous les rivages de l’Océan indien, tel le maloya ou blues des esclaves, accompagné de percussions, ou à participer à un kabar, concert festif et convivial qui mêle rythmes et saveurs créoles.

Rejoindre le club

Pour être au courant des dernières infos et se laisser inspirer, inscrivez-vous
à notre newsletter et l’Asie et le Pacifique n’auront plus de secrets pour vous !

PLUS DE VOYAGES

Chaque pays est unique. Chaque voyage est fantastique. Consultez nos suggestions !

Asia utilise des cookies pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité de son site. Ils nous permettent de mesurer l'efficacité de nos publicités et améliorer leur pertinence, ainsi que proposer une meilleure expérience. En cliquant sur « tout accepter » ou en activant une option dans Préférences de cookies, vous acceptez les conditions énoncées dans notre Politique en matière de cookies. Pour modifier vos préférences ou retirer votre consentement, vous devez mettre à jour vos Préférences de cookies.