contact-asia
Interview de

KARINE, RESPONSABLE INDONESIE CHEZ ASIA

« Voyager en Indonésie est un enchantement sans cesse renouvelé. »

J’imagine que l’Indonésie n’a plus beaucoup de secrets pour vous

Je parcours l’Asie pour Asia depuis plus de quinze ans et j’ai vécu cinq ans en Indonésie dont deux à Bali où nous avons notre propre bureau depuis plus de vingt ans. Et même si j’ai déjà rayonné à travers tout l’archipel, j’y retourne au moins une fois par an parfaire avec passion ma connaissance du terrain. Quand je me retrouve à observer des orangs-outans en pleine jungle ou à brosser le dos d’un éléphant au milieu d’une rivière, quand j’apprends un par un le goût et le parfum de toutes les épices des Moluques ou je m’initie aux rites animistes et aux traditions de Sumba, je revis l’émerveillement des premiers instants. 

Passion obligée, ou coup de cœur sincère ?

C’est une passion personnelle qui a eu l’occasion de s’incarner sur le terrain à travers les projets de développement d’un tourisme solidaire qu’Asia a initiés dans ce pays avec des personnalités locales, et auxquels j’ai pu participer.

Pouvez-vous nous donner quelques exemples précis de ces actions ?

A Bali par exemple, à Gunung Kawi, nous soutenons l’implantation d’activités locales et le programme éducatif de l’école envers les plus nécessiteux. A Sumatra, sur le site méconnu de Muara Jambi, où des archéologues mettent à jour d’anciens temples bouddhiques, nous aidons à former au métier de guide des jeunes du village. A Sumba, nous participons à un projet solidaire visant à sauvegarder et promouvoir les activités de tissage d’ikat. Convaincu ?

Et en quoi vos clients sont-ils impliqués ?

En choisissant les itinéraires dédiés à ces programmes, nos clients nous permettent d’y contribuer matériellement, et surtout de tisser, par leur présence, des liens humains indispensables au développement de projets équitables et solidaires.

Dans une destination si vaste qu’elle peut sembler complexe, comment préconisez-vous d’aborder l’Indonésie ?

Il y a autant d’abordages possibles, comme vous dites, que d’îles dans l’archipel, mais pour un premier voyage, je conseille le duo Java / Bali, les deux îles emblématiques : Java, créative et chaleureuse, avec deux des plus beaux temples d’Asie inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO : Prambanan et Borobudur, et les volcans majestueux et spectaculaires du Mont Bromo et du Kawah Ijen. Et Bali, à la fois secrète et festive, petite île incroyablement riche de paysages et de traditions. Une offre hôtelière d’une qualité exceptionnelle à quelques minutes de villages authentiques. Java et Bali, c’est la bague et le diamant. L’une ne va pas sans l’autre.

Deux îles seulement, pour tout un archipel, c’est là toute votre expertise ?

C’est mal nous connaître : notre savoir-faire c’est aussi de vous faire vivre une multitude d’expériences ou d’aventures aux quatre coins de cet archipel multiple et polychrome : naviguer sur la Rungan à bord d’un bateau-pirogue à la rencontre des Dayak, cingler à bord d’un voilier Bugis vers les Petites Iles de la Sonde, descendre en raft la Maulu en pays Toraja, plonger dans l’archipel de Karimunjawa au nord de Java, vivre un premier matin du monde sur Komodo parmi ses dragons, ultimes témoins de la préhistoire... Nous avons été le premier voyagiste à nous aventurer dans cette Indonésie du bout du monde. Ici encore plus qu’ailleurs, nous sommes des défricheurs.

Blabla commercial bien rôdé, ou savoir-faire authentique ?

Croyez-moi, quant au fil de mes prospections, je tombe sous le charme d’endroits tels que Sidemen et Pekutatan à Bali, villages qui respirent la sincérité et l’authenticité, ou l’Ijen Resort au pied du Kawah Ijen à Java, havre de paix dans une nature somptueuse, ou encore D’Omah Jogja au sud de Jogjakarta, petit ensemble de maisons traditionnelles javanaises, et que je les inclus aussitôt dans l’un de nos programmes, ce n’est pas du blaba, comme vous dites, mais un réel savoir-faire. Quand je me retrouve à partager le quotidien des Batak de Sumatra ou, lors d’une émouvante cérémonie funéraire, celui des Toraja de Sulawesi, ou à jouer les Indiana Jones sur des ponts suspendus, la première idée qui me vient à l’esprit, vous pouvez me croire, c’est comment le faire partager à nos clients. La beauté de L’Indonésie ne triche pas, Asia non plus !

Le meilleur des mondes en quelques sortes, sans aucune désillusion ?

La désillusion vient souvent des aprioris véhiculés par d’autres. Notre discours sur Bali par exemple a toujours été le même : n’allez pas à Bali que pour la plage. L’eau n’est pas aussi cristalline et le sable pas aussi étincelant qu’aux Maldives ou en Thaïlande, mais la vraie magie de Bali s’opère à l’intérieur de l’île, au beau milieu des rizières, de la campagne, des temples et des villages. Bali, c’est avant tout la gentillesse et la ferveur des Balinais, la délicatesse de l’architecture locale, les cérémonies colorées, la lumière exceptionnelle. A Bali, croyez-moi, la plage n’est pas l’essentiel. C’est un plus à la magie de l’île.

Bali, Bali, Bali, toujours Bali !

Bien sûr que non. Qui dit plage en Indonésie ne veut pas dire uniquement à Bali, on trouve aussi de très jolies plages tranquilles à Lombok, des plages désertes et éblouissantes et des sites de plongée exceptionnels dans les parcs maritimes de Komodo et dans l’archipel de Karimunjawa, ou encore sur la petite île-paradis de Cubadak au large de Sumatra. Bali n’est qu’une perle dans un écrin de milliers d’îles.

Donc tout l’archipel, toute l’année, et sans réserve ?

Oui, l’Indonésie c’est possible toute l’année, je vous l’assure, même pendant les deux mois les plus humides, décembre et janvier, avec des lumières extravagantes après les averses, une flore luxuriante et une faune encore plus exubérante.

5 bonnes raisons de

Voyager avec Asia

Depuis près de 30 ans, notre objectif est de faire en sorte que votre voyage à l’arrivée soit à la hauteur de votre rêve de départ. A nous de rechercher l’excellence dans tous les domaines !
Créativité
des programmes
Connaissance
du terrain
Services
à destination
Contrôle
de la qualité
Démarche
responsable