contact-asia
Carnet de route

L'OUZBÉKISTAN, 5 RAISONS INDISCUTABLES D'Y ALLER

Rencontres émouvantes, expériences insolites, cités mythiques…

Notre chef de produits chez Asia, Bertrand Delaunay, revient tout juste d'Ouzbékistan et livre ici ses impressions.

Une idée de sortie le soir ?

Oui par exemple à Samarcande, Asia propose un repas chez l’habitant avec des étudiants francophones. J'en ai fait l'expérience. On est accueilli dans une famille par la maîtresse de maison qui est en fait une ancienne prof de français aujourd’hui à la retraite. Elle a 2 enfants Aziza et Mourod. Avec moi, ce jour-là, il y avait également d’autres étudiants eux aussi invité. Nous étions 6 personnes pour le dîner. Cette soirée m’a extrêmement plu car on échange avec des étudiants heureux de pratiquer le français et moi ravi de connaitre leur quotidien. Un moment vraiment extraordinaire. Après seulement deux ans d’apprentissage de la langue, leur niveau m’a impressionné et leur curiosité également. Pour la petite anecdote, l'un d'entre eux me dit “j’adore le Louvre mais mon musée préféré reste le centre Pompidou”. En réalité, il n'y est jamais allé mais grâce à Internet il connaît beaucoup de choses sur la France ! Plus tard, il veut devenir guide francophone… Il est bien parti pour le devenir !

La nourriture était excellente, la maison charmante et la mère de cette famille vraiment chaleureuse.

Et la gastronomie ?

Le repas traditionnel se compose de salades et crudités, puis vient la soupe. Pour le plat, on peut déguster beaucoup de viandes comme du bœuf ou parfois du mouton. Le plov, plat national, composé de riz, de pois chiche, de raisin secs, de carottes et de bœuf est un plat incontournable lors d’un voyage en Ouzbékistan. On peut également déguster des ravioles fourrées à la viande ou aux herbes, appelées couramment mantys. Il n’est pas rare de voir des feuilletés ou encore des samossas !

En dessert, on trouve des petits gâteaux sans prétention.

Eh oui, la cuisine ouzbèke est un croisement d'influence entre l’Iran, la Chine, l’inde. Là on réalise pleinement qu’on se trouve aux carrefours d’Orient. Les marchés alimentaires nous le rappellent tout au long du voyage !

Quelle est la meilleure période pour y aller ?

La période idéale pour visiter l’Ouzbékistan s’étale d’avril à octobre. J’y étais début avril, il faisait autour de 20° en journée. Là-bas, c’est le tout début du printemps et la nature commence à reprendre ses droits après de long mois d’hiver. Le mois d’avril est à recommander car la saison touristique débute à peine et les sites sont encore peu fréquentés… Quel confort !

Une déception ?

Tous les sites sont magnifiques ! En revanche, de nombreuses médersas (écoles coraniques) sont devenues des temples du marché de l’artisanat. Néanmoins, cela permet de rappeler les échanges commerciaux dont l’Ouzbékistan était un acteur important de la Route de la Soie !

 

Une préférence :

La ville de Samarcande avec la fameuse et monumentale place du Registan !

Facebook  Facebook  Facebook

+ d’infos : https://www.asia.fr/infos-voyage-ouzbekistan

5 bonnes raisons de

Voyager avec Asia

Depuis près de 30 ans, notre objectif est de faire en sorte que votre voyage à l’arrivée soit à la hauteur de votre rêve de départ. A nous de rechercher l’excellence dans tous les domaines !
Créativité
des programmes
Connaissance
du terrain
Services
à destination
Contrôle
de la qualité
Démarche
responsable