contact-asia
 

Passeurs d’Asie, une passion partagée

Passeur d’Asie par passion et par vocation, Asia ne pouvait qu’être touché par l’aventure formidable des Soieries du Mékong, un projet initié il y a 19 ans par l’ONG Enfants du Mékong au Cambodge.
Nous sommes à la fin du conflit avec les Khmers rouges qui ont éliminé massivement intellectuels et artisans, lorsqu’un volontaire rencontre une tisserande dans le nord du pays, seule femme à détenir encore le savoir-faire du tissage à la main.
Il devient évident qu’il faut perpétuer ce savoir-faire ancestral en formant d’autres tisserandes, permettant ainsi de lutter contre un exode massif des femmes vers des réseaux peu recommandables.
Aujourd’hui ces femmes ont retrouvé dignité et autonomie et « Soieries du Mékong » permet à 50 d’entre elles de travailler, faisant vivre ainsi un village de 350 personnes.

Portraits de femmes tisserandes au Cambodge - Soieries du Mékong

« Derrière chaque foulard, une histoire de femmes »

Elles se nomment Sarou, Chinda, Sreymao ou Kunthea, et exercent le métier de tisserandes au sein de l’entreprise sociale Soieries du Mékong. Leurs portraits, réalisés par le photographe Régis Binard, et exposés au Sofitel Angkor Phokeethra, permettent de découvrir qui fabrique ces précieux foulards de soie dont le succès dépasse les frontières du royaume.
Elles sont 18 à fixer l’objectif, souriant pour la plupart, fières pour les autres, immortalisées dans des portraits d’une rare intensité. Toutes sont issues du village de Banteay Chhmar, situé au nordouest du pays. Toutes ont dû affronter des situations de pauvreté ou d’exclusion. Bien connu pour son incroyable temple bâti à la fin du XIIe siècle, le site n’en reste pas moins à l’écart des circuits touristiques, bien trop isolé pour attirer les visiteurs.
Privé des précieuses retombées financières liées au tourisme, Banteay Chhmar se situe dans l’une des régions rurales les plus pauvres du Cambodge. La frontière thaïe, toute proche, attire inexorablement les départs, promesses lointaines de réussites vers un ailleurs souvent synonyme de désenchantement. D’autres ont, des années durant, travaillé dans les champs alentour, tributaires des saisons et des aléas du climat. Ancien bastion des Khmers rouges, la zone est longtemps restée privée de tout développement, manquant d’infrastructures, d’eau courante et d’électricité.

Femme tisserande dans le village de Banteay Chhmar au Cambodge

Métiers à domicile

Depuis 2001, les ateliers de Soieries du Mékong permettent aux femmes d’exercer dans de bonnes conditions un emploi stable et rémunérateur. Derrière leur métier à tisser, le va-et-vient des navettes fournit la trame de ces foulards imaginés en France et tissés au Cambodge. Le savoir-faire ancestral du royaume se combine ainsi aux influences françaises.
Chaque pièce nécessite entre 8 et 12 heures de travail, la plupart du temps effectuées à domicile. Après une année de formation, les nouvelles recrues se voient confier leur propre métier à tisser. 
Muth, employée par les Soieries depuis 2005, en a profité pour entraîner sa soeur au travail complexe et minutieux de la soie. Sreymao, quant à elle, peut veiller sur sa famille, tandis que Sreytol reçoit visites et conseils des anciens du village. 50 femmes, de toutes générations, travaillent actuellement pour Soieries du Mékong, soutenues par les produits de leurs ventes, mais aussi par l’ONG Enfants du Mékong.

Métier à tisser - Soieries du Mékong au Cambodge

18 modèles, 18 histoires

A travers ces portraits, les histoires individuelles entrent en résonance avec l’histoire du pays, ses drames, ses blessures, mais aussi ses talents et sa formidable capacité de résilience. Pour saisir l’essence de la personnalité de ces soyeuses, le photographe Régis Binard s’est imprégné de l’atmosphère du village, tout en multipliant les échanges avec ses modèles. Un processus primordial pour cet artiste installé au Cambodge depuis 2013, et qui collabore avec l’entreprise sociale depuis 2015 :
« Leurs missions correspondent parfaitement à ma vision : soutenir les communautés locales en formant les femmes et en perpétuant un savoir-faire ancestral, auquel je suis profondément attaché ». C’est cette confiance et cette complicité que traduisent ses images.

Femme cambodgienne avec un châle en soie

L’association Enfants du Mékong

A l’origine de la création des Soieries du Mékong, Enfants du Mékong est une ONG française qui permet, depuis 1958, à des enfants pauvres de retrouver une dignité en leur donnant accès à la scolarisation et à l’emploi. Ils agissent dans 7 pays d’Asie du Sud-Est : Vietnam, Thaïlande, Philippines, Laos, Cambodge, Birmanie, Chine (Yunnan).
Leur mission consiste à soutenir, éduquer, former et insérer professionnellement les jeunes dont ils ont la charge. Ils s’attachent à améliorer leurs conditions de vie et les aident à se construire intellectuellement, affectivement et moralement.
Leurs valeurs sont le respect de la personne quelle que soit sa condition, sa culture ou sa religion, ainsi que la confiance, la fidélité et la gratuité dans l’engagement.

ONG Enfants du Mékong
Fils de soie des Soieries du Mékong

Les Soieries du Mékong à l'Espace Asia Lyon


L'Espace Asia Lyon a le plaisir de vous présenter sa nouvelle exposition : 
Soieries du Mékong
une histoire de femmes cambodgiennes
L'exposition se tient à l'Espace Asia Lyon (46, rue Pt. Ed. Herriot - angle rue St Nizier - 69002 Lyon) du 5 février au 5 mai 2020.

Avec Asia, soutenez le projet des Soieries du Mékong
Un grand choix de foulards est exposé à l’Espace afin que vous puissiez
apprécier le travail de la soie réalisé par les tisserandes et passer
commande auprès de l’association, permettant ainsi aux tisserandes
de bénéficier d’un travail durable et d’une rémunération équitable.

Exclusivité Asia : nous vous offrons une remise de 15 % sur tous vos achats auprès de Soieries du Mékong.
Une carte avantage est à votre disposition pour les commander

Rejoindre le club

Pour être au courant des dernières infos et se laisser inspirer, inscrivez-vous
à notre newsletter et l’Asie et le Pacifique n’auront plus de secrets pour vous !