contact-asia
Interview de

JENNIFER, RESPONSABLE NOUVELLE-ZÉLANDE CHEZ ASIA

« Je ne peux m’empêcher d’avoir des frissons dès que je vois un haka ou que j’entends des chants maoris. »

Il parait que vous y avez vécu. 

Oui, la première visite fut personnelle ; la seconde professionnelle. La troisième, je m’y suis installée pour travailler. Alors depuis, chaque visite est un mélange pro-perso. Ce pays me fascine ! J’ai beau voir et revoir les mêmes endroits, le paysage est différent selon la saison, la météo et l’heure du jour. Ici, rien n’est dénaturé, je ne peux pas m’en lasser.

Quand on vous dit c’est beau mais c’est loin, vous répondez quoi ?

Que ça se mérite, mais la découverte est telle à l’arrivée qu’on oublie immédiatement le temps. En plus, je recommande toujours de faire un stop en cours de route, une escale plus ou moins courte qui aide à apprivoiser le décalage horaire. Et pour mettre à profit la distance parcourue, l’idéal est de passer au moins 12 à 14 nuits sur place qui permettent de découvrir les deux  îles et d’amortir le voyage dans tous les sens du terme. De surcroît, la destination est desservie par des bonnes compagnies aériennes dont le confort et la qualité raccourcissent les distances !

Quatre mots clés pour qualifier ce pays que beaucoup ont découvert grâce au cinéma et aux All Blacks

Grandiose, pour son patrimoine naturel intact à perte de vue.

Diversité, pour ses paysages dont la couleur, la minéralité et le relief changent totalement en quelques kilomètres, voire parfois en quelques mètres. C’est la vraie signature de ce pays.

Bluffant de retrouver au fil du voyage un concentré de geysers d’Islande, de fjords norvégiens, de volcans d’Italie, de prairies écossaises ou normandes, de montagnes qui plongent dans une mer azur comme en Corse, de glaciers d’Argentine, bref, un concentré de ce que la planète a de plus beau à offrir !

Attachante, pour son peuple pour qui la gentillesse et l’entraide sont un art de vivre et où la culture maori est toujours très vivace. Et je ne peux m’empêcher d’avoir des frissons dès que je vois un haka ou que j’entends des chants maoris. 

Maintenant que vous nous avez bien appâtés, on part quand ?

Et bien c’est très simple, les saisons sont inversées par rapport à l’Europe. L’été s‘étend de décembre à février, l’automne de mars à mai, l’hiver de juin à août et le printemps de septembre à novembre.

Janvier et février correspondent aux mois de juillet et août chez nous, donc avec un gros afflux de touristes. J’adore les mois de mars et d’avril quand les températures sont douces et que les touristes sont partis. En hiver il fait frais, mais ça n’empêche pas le beau temps et la lumière est magnifique. Le printemps est aussi une belle saison pour découvrir la Nouvelle-Zélande.

5 bonnes raisons de

Voyager avec Asia

Depuis près de 30 ans, notre objectif est de faire en sorte que votre voyage à l’arrivée soit à la hauteur de votre rêve de départ. A nous de rechercher l’excellence dans tous les domaines !
Créativité
des programmes
Connaissance
du terrain
Services
à destination
Contrôle
de la qualité
Démarche
responsable